Comment rénover un canapé en cuir griffé ?

Vivre avec des animaux de compagnie n’a pas que de bons côtés. En dehors des corvées relatives à leur toilette, il faut également faire face à leur saut d’humeur. Griffer tout et n’importe quoi figure parmi les activités favorites des chats et même des chiens. Mauvaise nouvelle pour les meubles de la maison. Si certains matériaux supportent mieux cette agression que d’autres, ce n’est pas le cas du cuir. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de réparer les dégâts sans avoir recours aux services d’un professionnel.

 La résine et le mastic 

Rien de plus désagréable que de voir sa décoration d’intérieur ternie par un meuble en mauvais état. De plus, il n’est pas très esthétique de recouvrir son canapé en cuir griffé afin de le camoufler. Le tissu auquel vous aurez recours finira toujours par glisser d’un côté laissant ainsi apparaître ce que vous souhaitez désespérément cacher. L’idéal consisterait donc plutôt à réparer le revêtement attaqué par votre animal de compagnie. L’une des techniques les plus utilisées pour remédier à ce problème est l’usage de la résine et du mastic. Mais avant de s’atteler directement à la tâche, il faut procéder à quelques étapes de préparation. Premièrement, dégraissez la surface du cuir. Pour réaliser cette opération, vous devrez vous équiper d’un décapant. Grâce à ce produit, le cuir sera débarrassé de la saleté et de toute rugosité. Vous pourrez ainsi mieux appliquer les lotions réparatrices. Cette phase accomplie, prenez d’abord la résine. Celle-ci s’appose directement sur la partie entaillée de votre fauteuil. Nul besoin de mettre des gants pour ce faire, car il s’agit d’une solution à base d’eau qui n’abîme pas les mains. Le passage de la résine doit aller dans le sens du cuir. Cela dit, vous pouvez soulever un peu les écailles afin d’appliquer le produit en dessous pour ensuite mieux les recoller. Cela réalisé, utilisez un papier vert pour poncer légèrement la surface du cuir avant la pose du mastic. Munissez-vous d’une mini-spatule souple pour effectuer ce travail. Attention à ne prendre qu’une petite quantité de pâte pour cette étape. Juste le nécessaire pour combler les espaces vides et lisser la surface. Poncez de nouveau légèrement avec un papier vert.   Toutes ces phases réussies, il ne vous reste plus qu’à repeindre votre cuir pour unifier sa coloration. Achetez pour cela une teinture spéciale cuir de la nuance que vous préférez. Cela redonnera un coup de jeune à votre meuble. Pour l’application de ce produit, mettez-en un peu dans un récipient propre et munissez-vous d’une petite éponge. Plongez cette dernière dans la solution et rincez-la délicatement pour ensuite la tamponner doucement sur la surface de votre cuir. Une fois tout le canapé repeint, laissez-le sécher avant de recourir au fixateur pour faire durer la couleur.

 Les techniques de camouflage

Si les dégâts ne sont pas trop graves, vous pouvez toujours essayer de cacher les griffures avec quelques astuces. En effet, il suffit parfois d’un simple massage pour que les éraflures soient moins visibles. Cette tâche reste facile à accomplir. Exercez une forte pression avec votre pouce en prenant soin d’aller dans la direction contraire à la rayure. Si vous n’avez pas encore les moyens d’acheter une coloration spéciale cuir, vous pouvez tout aussi bien recourir à des feutres pour teindre les parties éclaircies par les griffures. Veillez seulement à ce qu’il n’y ait pas ou peu de nuance entre la couleur du canapé et celle du matériel utilisé.  

 La colle vinylique

Il arrive que les entailles soient beaucoup plus profondes que prévu. Dans ces cas-là, une simple opération de camouflage ne suffira pas à régler votre problème. Vous aurez besoin de procéder à quelques étapes plus complexes pour réparer le cuir de votre canapé. La colle vinylique constitue l’une des meilleures alternatives dans une telle situation. Il faut toutefois noter qu’il s’agit d’un produit très puissant. Une petite goutte fera donc l’affaire pour rattraper les dégâts. On conseille de mettre des gants pour la manipulation de cette solution. Pour l’appliquer sans faire face à des soucis techniques, utilisez un couteau pointu ou une mini-spatule. Imprégnez cet outil de la colle avant de le passer en dessous de la griffure. Appuyez pour fixer et s’il y a de la colle qui déborde, essuyez-la d’un geste rapide à l’aide d’une éponge légèrement mouillée. La période de séchage doit durer deux jours. Veillez donc à éloigner votre animal de compagnie des lieux pendant ce laps de temps.

 Pâte réparatrice pour cuir

Vous n’en avez pas encore entendu parler ? Il s’agit en fait d’un cuir sous forme liquide. C’est l’alternative idéale pour remédier aux griffures, écorchures et craquelures de votre beau canapé. En plus de recoller les morceaux, cette solution comble également le vide sur les parties trouées de votre meuble. Elle joue en ce sens le rôle de mastic. Pour l’appliquer, les procédés restent simples. Équipez-vous d’une spatule souple de petite taille. Mais avant de passer le produit, vous devrez nettoyer le cuir sur lequel vous allez travailler. Pour ce faire, recourez à un décapant et poncez légèrement la surface du revêtement de votre meuble. Ce n’est qu’après cela que vous pourrez remplir les espaces vides laissés par les griffures de vos animaux de compagnie. Laissez la pâte sécher avant d’utiliser un papier vert pour lisser les excédents. Sachez que ces produits se vendent sous plusieurs couleurs. Vous pouvez opter pour une nuance neutre ou vernie. Dans ce cas-ci, veillez à ce que le ton correspond à la teinture de votre meuble. Cette alternative vous permettra en outre de faire quelques économies de temps dans la rénovation de votre canapé. En effet, grâce à la pâte colorée, repeindre ce dernier sera plus simple. Il faut toutefois noter que ce type de solution ne fonctionne pas sur toutes les catégories de cuir. Il reste par ailleurs déconseillé d’en faire usage sur du daim.

 Quelle cire pour remettre à neuf ?

Ce produit n’a pas pour unique rôle d’apporter une finition soyeuse au cuir de votre canapé. Sa plus grande finalité est d’assouplir la matière pour éviter au maximum les craquelures. Mais comment cela fonctionne-t-il ? La solution a des pouvoirs hydratants. Elle nourrira en profondeur le tissu afin de le rendre moins rigide. Nous recommandons tout particulièrement les déclinaisons à base d’huile de pied de bœuf. Ainsi, votre meuble sera également protégé des projections d’eau. Nous notons aussi ici que ce genre de cire rénovant ne s’utilise généralement pas sur les sièges en daim ou en nubuck. En ce qui concerne l’application, les procédés ne sont pas compliqués à réaliser et donc accessibles à tous. Vous pouvez alors vous en charger vous-même sans l’intervention d’un spécialiste en la matière. Avant la pose, nettoyez la surface à cirer. Pour ce faire, vous pouvez seulement employer un savon. Si toutefois le cuir est très sec, vous pouvez ajouter une crème de soin transparente. Imprégnez de la cire un chiffon propre et effectuez des massages circulaires sur le canapé afin de faire pénétrer le produit en profondeur. Une fois tout le revêtement recouvert, 30 minutes seront nécessaires pour le sécher à l’air libre. Ce temps écoulé, faites ensuite briller la surface en vous équipant d’un tissu doux.

 Les entretiens après rénovation

Afin que toutes les opérations précédentes ne soient pas vaines, vous devez prendre les précautions nécessaires pour protéger votre canapé en cuir. La première alternative serait bien évidemment de mieux dresser vos animaux de compagnie pour qu’ils sachent que le coin salon leur est interdit d’accès. Pour ce faire, fabriquez-leur un griffoir que vous installerez près du meuble. Vous pouvez également utiliser du papier aluminium que vous mettrez sur la surface que votre chat a l’habitude de griffer. Cette astuce créera en lui une sensation désagréable ce qui l’empêchera à l’avenir de venir saccager votre beau cuir. Pour un effet identique, vous pouvez aussi recourir au scotch double face. Votre compagnon félin n’appréciera pas le ressenti du contact de ce type de surface avec ses griffes. En ce qui concerne les entretiens réguliers à faire sur votre canapé en cuir, sachez que vous devez nourrir le tissu, le nettoyer avec les bons produits et le faire briller. Pour hydrater votre cuir et ainsi empêcher l’apparition de rayures et craquelures dues à la sècheresse, nourrissez-le avec une huile spéciale. Après la rénovation, cette action devrait se faire trois fois en trois mois. Ensuite, votre routine se résumera à une fois par an. Pour vous débarrasser des saletés accumulées au quotidien, des nettoyants ou des détachants feront très bien l’affaire. Certains emploient même du savon pour cette opération. Attention toutefois à ne pas trop mouiller la surface du canapé. Il reste également primordial de ne pas utiliser de brosse pour retirer les taches persistantes, car cela risquerait d’enrayer le cuir. Si vous aimez l’effet brillant, vous pouvez recourir à un verni soyeux après avoir retapé votre siège. Cela dit, il vous faudra laisser passer un mois avant de pouvoir appliquer ce genre de produit sur votre meuble.    

Comment réparer son canapé en cuir

 

Il est important de prendre en compte la réparation canapé cuir, afin de pouvoir le garder durant de longues années. Avant d’entamer une réparation, il faut connaître la matière du cuir : soit en cuir de vachette, qui est un cuir lisse et résistant, soit en cuir de veau, qui est doux et souple, ou encore le cuir de buffle, qui est lisse et très résistant. Si votre canapé est déchiré, il faut d’abord préparer la surface en la nettoyant et en la dégraissant. Ensuite, il faut coller sous la surface du cuir un morceau intissé sur chaque côté de l’ouverture, et ensuite de bien coller les parties déchirées. N’oubliez pas de mettre un fixateur. Si votre canapé est craquelé, il faut isoler l’endroit craquelé, et le nettoyer avec un chiffon microfibre. Ensuite il faut bien le nourrir avec une crème que vous pouvez trouver dans le commerce, qui pourra ensuite pénétrer en profondeur. N’hésitez pas à en mettre sur tout le canapé, afin de bien en prendre soin. Il faut dégraisser le cuir, en ponçant légèrement la partie concernée. Quand tout est fait, il faut appliquer une pâte réparatrice pour le cuire, et ensuite le consolider avec une résine. N’hésitez pas à vaporiser une teinture pour cuir. 

Comment entretenir son canapé en cuir 

Le canapé en cuir a besoin de beaucoup d’entretien afin qu’il soit de bonne qualité. De plus, il faut bien en prendre soin car le cuir marque très facilement. Il existe quelques solutions miracles pour entretenir son canapé en cuir, notamment avec un chiffon doux au microfibres. Vous pouvez tout aussi bien appliquer un baume de cirage incolore, notamment à base d’ingrédients biologiques, qui est parfait pour lustrer, cirer et entretenir le cuir. De plus, il ne faut pas oublier que le cuir est une matière vivante, il ne faut donc pas oublier qu’il faut le nourrir pour qu’il soit en bonne santé. Il existe différents produits qui sont adaptés à tous les types de cuir, car il faut faire attention à ne pas entretenir votre cuir de veau avec un cuir de bœuf par exemple. Il existe notamment des crèmes ou encore du lait spécifiques. Vous pouvez aussi hydrater votre canapé en cuir avec du lait pour bébé, ce qui peut paraître étonnant mais pourtant cette astuce marche ! Il est aussi possible de le lustrer avec une peau de banane, pour conserver sa brillance.